Deux tiers des Québécois sillonneront les routes cet été

Un sondage mené pour le compte de pneus UniroyalMD indique que la durée et la distance des trajets dépendront des prix de l’essence et relève quelques faits cocasses comme l’habitude de chanter, se pomponner et pester contre les embouteillages

Le congé de la Saint-Jean-Baptiste annonce le début des vacances d’été et conséquemment, des voyages automobiles. En dépit de la flambée des prix de l’essence, les Canadiens seront nombreux à sillonner les routes cet été et les Québécois n’y feront pas exception, avec plus des deux tiers (71 %) ayant l’intention d’effectuer au moins un voyage en automobile. De ce nombre, la majorité (64 %) prévoit de deux à quatre déplacements routiers d’ici la fête du Travail, selon un sondage national récemment commandé par Pneus UniroyalMD et réalisé par Harris/Decima.

Les prix à la pompe influeront toutefois sur les projets de voyage de plus de la moitié (54 %) des Québécois, ceux-ci prévoyant raccourcir leurs vacances ou choisir une destination plus près de chez eux.

Les Québécois qui n’ont pas l’intention de sillonner les routes cet été invoquent la flambée des prix de l’essence (38 %). Au Canada, ce sont les répondants des provinces atlantiques (68 %) et de l’Ontario (61 %) qui sont les plus enclins à éviter les déplacements routiers pour cette raison.

« Ce sondage nous a permis de constater que les déplacements sur la route demeurent le mode de transport privilégié des Québécois, mais que les vacanciers doivent voyager plus intelligemment pour maximiser la valeur de leur argent », affirme Nadine Lussier, responsable des communications pour Pneus Uniroyal. « Chez Uniroyal, nous estimons qu’il est important d’aider tous les Canadiens à aller plus loin avec leur argent lorsqu’ils se déplacent sur la route, qu’il s’agisse de parcourir plus de kilomètres ou d’obtenir un meilleur rendement de leurs pneus. »

Conducteurs recherchés

Interrogés sur leurs préférences, la moitié des Canadiens (49 %) ont dit préférer avoir un compagnon de route avec qui partager la responsabilité de la conduite. En général, les femmes préfèrent partager le volant (58 %) ou être passagères (23 %), tandis que les hommes préfèrent largement être l'unique conducteur (58 % contre 19 %). Par rapport aux autres groupes d’âge, les plus jeunes répondants, soit les 18 à 34 ans, sont ceux qui préfèrent le moins conduire tout le temps (28 %).

Par ailleurs, il semble que les Canadiens ne font pas que conduire lorsqu’ils sont au volant. Ils mettent à contribution leurs aptitudes pour le multitâche afin de s’adonner à d’autres activités :

  • La grande majorité des Canadiens (85 %) disent chanter au volant, du moins, à l’occasion.
  • Plus des trois quarts (77 %) des Canadiens mangent au volant, bien que de toutes les provinces, ce sont les répondants du Québec qui sont les moins enclins à le faire, un tiers d’entre eux (33 %) affirmant ne jamais manger en conduisant.
  • La plupart des Canadiens (84 %) demandent des directions lorsqu’ils sont perdus.
  • Trois répondants sur cinq (57 %) pestent contre les embouteillages ou les autres automobilistes, alors que deux personnes sur cinq (38 %) klaxonnent dans les embouteillages ou donnent un coup de klaxon à l’intention des autres voitures. Les répondants plus mûrs, d’au moins 65 ans, demeurent les plus calmes dans les embouteillages, 70 % ne pestant jamais contre les autres voitures, et 77 % affirmant ne jamais utiliser leur klaxon.
  • Une Canadienne sur cinq (19 %) en profite pour se refaire une beauté tout en conduisant (coiffure, maquillage, etc.), comparativement à 6 % des hommes seulement.
  • 20 % des Canadiens admettent conduire sans chaussures.
  • Un Canadien sur dix (11 %) envoie des messages textuels sur son cellulaire lorsqu’il conduit, bien que pratiquement aucun répondant (1 %) de 55 ans et plus n’envoie de messages textuels tout en conduisant.
  • Près de la moitié des Canadiens (45 %) utilisent leur téléphone cellulaire tout en conduisant, ceux qui le font le plus souvent ayant entre 18 et 34 ans (68 %).
  • Les Québécois sont les moins portés à utiliser leur téléphone cellulaire lorsqu’ils conduisent, les trois quart (74 %) affirmant ne jamais le faire (comparé à 55 % à l’échelle nationale).
  • Le nombre de Québécois utilisant un appareil main libre ou un casque d’écoute lorsqu’ils parlent au cellulaire est légèrement plus élevé que chez le reste des Canadiens (30 % VS 25 %).

« Le sondage fut mené un mois après l’application de la loi au Québec interdisant l’utilisation des téléphones cellulaires sur la route et à ce moment là, déjà 30 % des Québécois utilisaient un appareil main libre. Nous espérons que ce nombre continuera à croître, augmentant de ce fait les bonnes habitudes de conduite sur la route »,  a expliqué Mme Lussier.

Les objets de première nécessité sur la route

Les Canadiens affirment qu’en voiture, la musique est un élément primordial, 84 % d’entre eux prenant soin d'amener leurs titres préférés. Viennent ensuite les collations (71 %), suivies de près par les trousses d'urgence ou de premiers soins (66 %). Régionalement, les Ontariens ont plus tendance à transporter une trousse d’urgence ou de premiers soins (73 %) comparé aux Québécois qui sont les moins susceptibles de le faire (53 %).

« Les vacances d’été présentent l’occasion idéale pour se divertir en famille et entre amis. Mais il est important de prendre les précautions nécessaires afin d’assurer notre sécurité lorsque nous sommes sur la route. En prenant quelques minutes pour ajouter une trousse de premiers soins aux bagages et vérifier la pression du pneu de rechange avant le départ, nous pouvons alors prendre la route l’esprit tranquille afin de se concentrer sur tous les bons moments à venir », ajoute Mme Lussier.

À propos de Pneus UniroyalMD Pneus Uniroyal est l’une des marques les plus connues au monde de pneus pour voitures tourisme et véhicules commerciaux, camionnettes, camions légers, mini-fourgonnettes et véhicules utilitaires sport. Depuis 1892, Pneus Uniroyal s’est taillé une réputation grâce à ses pneus abordables de grande qualité, dont les séries Tiger PawMD et LaredoMD. Les pneus Uniroyal allient parfaitement fiabilité, traction et adhérence, et ce, dans pratiquement toutes les conditions météorologiques, et ils sont assortis de l’une des meilleures garanties de l’industrie. Pour en savoir plus, veuillez consulter le site Internet de Pneus Uniroyal.

À propos du sondage : Ce sondage a été mené par Harris/Decima pour le compte de Pneus Uniroyal entre le 25 avril et le 5 mai 2008 par un panel en ligne, avec un échantillon de 1 262 Canadiens adultes. Un échantillon aléatoire de cette taille comporte une marge d'erreur de plus ou moins 2,8 %, 19 fois sur 20. 

Pour obtenir d'autres renseignements ou pour communiquer avec un représentant d’Uniroyal, veuillez vous adresser à :

Communications MECA:

Joëlle Langevin 514-288-8500, poste 233  jlangevin@meca.ca      

Julie Lepsetz 514-288-8500, poste 236  jlepsetz@meca.ca     

Partager sur Facebook
Commentaires