Honda lance une voiture à l'hydrogène, Toyota est dépassé par la demande

Le plus grand constructeur automobile japonais de la planète, Toyota, a admis lundi qu'il n'arrive plus à répondre à la demande pour ses voitures hybrides, au moment où son principal rival, Honda, lançait sur le marché une première voiture à hydrogène.

Le vice-président exécutif de Toyota, Takeshi Uchiyamada, a expliqué que le constructeur n'arrive pas à produire suffisamment des batteries qui sont au coeur même de ses voitures hybrides. Cette pénurie devrait perdurer toute l'année, prévient-il, parce que Toyota ne sera pas en mesure de gonfler sa production avant l'an prochain.

Des voitures hybrides comme la Prius consomment moins de carburant que des voitures traditionnelles comparables en alternant entre un moteur à combustion interne conventionnel et un moteur électrique. Toyota a écoulé environ 1,5 million de voitures hybrides depuis le lancement de la Prius il y a 10 ans.

Le géant japonais a annoncé la semaine dernière que sa coentreprise avec Matsushita Electric Industrial entreprendra l'an prochain la production de la prochaine génération de la batterie au lithium-ion, avant de lancer une production à grande échelle en 2010.

Toyota a aussi fait savoir qu'il créait une nouvelle section de recherche qui aura comme objectif de développer une batterie encore plus performante.

De son côté, Honda a présenté, lundi, la FCX Clarity, sa nouvelle voiture à hydrogène, non polluante, qui est destinée au marché californien. La Clarity, qui fonctionne à l'hydrogène et à l'électricité, n'a comme seule émission que de l'eau. Honda affirme qu'elle est deux fois moins énergivores que les voitures hybrides électricité-essence, et trois fois moins que les voitures conventionnelles.

Honda prévoit louer quelques dizaines de ces voitures cette année et environ 200 d'ici trois ans. En Californie, un bail de trois ans entraînera des paiements mensuels de 600 $ US. La Clarity est alimentée par une réaction chimique entre l'hydrogène et l'oxygène de l'air ambiant, ainsi que par des batteries au lithium-ion. Elle a une autonomie de 435 kilomètres par réservoir d'hydrogène et peut atteindre une vitesse de pointe de 160 km/h.

Honda a expliqué avoir reçu 50 000 demandes pour mettre la main sur la Clarity, mais avoir dû se limiter aux automobilistes qui habitent à proximité de stations de ravitaillement à hydrogène. La disponibilité de telles stations demeure un des principaux obstacles à la popularité de ces voitures.

Honda compte par ailleurs vendre environ 500 000 voitures hybrides par année après 2010 _ au moment où Toyota prévoit en vendre 1 million annuellement. Honda devrait lancer l'an prochain une nouvelle voiture hybride, qui viendra s'ajouter aux versions hybrides de la Civic et d'autres voitures existantes.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

2008Toyota Prius, l'anti Hummer
De nos jours, les Hummer sont presque automatiquement cités lorsqu’on veut dénoncer les véhicules pollueurs. Et quand on veut donner un exemple d’automobile politiquement correcte en matière de réduction des gaz à effet de serre, c'est la Prius qui est portée aux nues. Ces deux exemples sont souvent fournis par …
Dossiers et conseilsDossier: Les technologies vertes du futur
Avec le contexte actuel et les prix de l'essence sans cesse à la hausse, on surveille de près tout ce qui se passe du côté des technologies émergentes. Plusieurs se demandent quelle est la meilleure alternative au moteur à essence conventionnel et comment les véhicules pourront être plus efficaces et …
Commentaires