Dodge Ram, l'embarras du choix

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2005

Le secteur des camionnettes est toujours fort important et les constructeurs ne se privent pas pour diversifier l'offre afin de couvrir la plupart des créneaux de ce marché. Dodge est l'un des plus actifs en ce sens. Après avoir complètement modifié le Ram en 2002 et fait de même avec les versions à usage intensif en 2003, l'épopée s'est poursuivie l'an dernier avec l'arrivée du SRT-10, la camionnette la plus rapide du monde. Cette dernière est même inscrite dans le Livre des Records Guinness en raison de sa vitesse moyenne de 248,7 km/h sur une distance d'un kilomètre.

Il ne faut pas oublier non plus un temps d'accélération de 5,2 secondes pour boucler le 0-100 km/h. De telles statistiques ne surprennent pas non plus. En effet, le SRT-10 est propulsé par le moteur V10 8,3 litres de la Viper. Sa puissance de 500 chevaux et son couple de 525 lb/pi en font une véritable bête de la route. Avis aux sportifs, la transmission de série est une boîte manuelle à six rapports. Il faut également ajouter qu'un couvercle de boîte rigide est disponible en option. Ce monstre de la route roule sur des pneus Pirelli Scorpion P305/40R22. Cette année, Dodge innove à nouveau avec l'arrivée sur le marché d'une version à cabine multiple qui permettra à plus de personnes d'être effrayées si jamais le conducteur décide de tirer tout le potentiel de cette camionnette.

Toujours dans la catégorie des « fiers-à-bras » du monde des grosses camionnettes, Dodge présente cette année le « Power Wagon ». Ce gros véhicule tout-terrain peut être livré avec le moteur turbodiesel Cummins six cylindres de 5,9 litres d'une puissance de 325 chevaux et un couple de 600 lb/pi. Disponible en version à cabine régulière ou multiplace, ce nouveau venu ne fait pas dans la dentelle lorsque vient le temps des gros travaux.

Retour à la normale

Ces véhicules impressionnent en raison de leur moteur hors norme, de leur gabarit et de leurs statistiques de remorquage et de chargement. Mais la plupart des acheteurs s'intéressent surtout aux modèles de la classe 1 500 dont les prix et les caractéristiques se rapprochent davantage des besoins de la majorité. De toute évidence, le modèle le plus populaire est équipé du moteur V8 4,7 litres de 235 chevaux. Cette puissance est adéquate pour accomplir la plupart des travaux, qu'ils soient de nature domestique ou industrielle. Il faut souligner que ce moteur peut être commandé avec une toute nouvelle boîte manuelle à six rapports qui sera offerte en cours d'année. Elle est fabriquée par la compagnie Getrag et elle est également offerte avec le moteur V6 3,7 litres qui est le moteur de série sur les versions 1 500 à cabine régulière et Quad. Voilà de bonnes nouvelles pour les personnes désireuses d'optimiser chaque litre de carburant! Si vous préférez le caractère convivial de la transmission automatique, une boîte à cinq rapports est au catalogue. Elle peut être couplée au moteur V8 4,7 litres et au moteur V6.

Le moteur V8 HEMI emprunte une désignation qui a eu ses heures de gloire dans les années soixante et qui a été ravivé avec l'arrivée d'une toute nouvelle version en 2003. Initialement prévu pour les camionnettes de catégorie 2 500/3 500, ce puissant moteur V8 est offert sur les modèles 1 500 depuis l'an dernier et il ajoute du "pep" dans la conduite, en plus de permettre à ses propriétaires de se vanter de conduire la camionnette la plus puissante de sa catégorie.

Il ne faut pas oublier le moteur V6 dont les 215 chevaux ne sont pas à dédaigner. C'est un bon choix si vous n'avez pas de gros travaux en vue. Sinon, il sera toujours en charge et sa consommation en sera affectée. En utilisation personnelle, et associé à la boîte manuelle à six rapports, il permet de joindre l'utile à l'agréable.

Cabine fonctionnelle

Peu de gens viendront contester le fait que la silhouette de cette camionnette en met plein la vue avec son immense grille de calandre segmentée par une section centrale cruciforme qui est la signature visuelle de la division Dodge. À vous de décider si cela vous plaît ou non. Curieusement, la cabine est aussi austère que l'extérieur est flamboyant. Il suffit de la comparer à celle de la Ford F-150 pour réaliser que les stylistes de Dodge ont concentré leurs efforts à réaliser quelque chose d'essentiellement fonctionnel. Les boutons sont plus gros que la moyenne et donc faciles à manipuler avec des gants de travail, les plastiques sont d'une texture toute commerciale tandis que l'accoudoir central est suffisamment grand pour abriter un ordinateur portable. Relevé, il permet d'accueillir un passager de plus.

Ce n'est pas parce que l'habitacle est conçu en fonction d'un usage professionnel que la tenue de route doit être celle d'une charrette à boeufs et la suspension inconfortable au maximum. Les ingénieurs ont réussi un bon compromis. Il est certain que les variantes des modèles ne permettent pas de tout détailler, mais une version à cabine multiplace essayée sur les routes du Québec a impressionné aussi bien le conducteur que l'occupant.

Le Ram sous ses différentes moutures n'est pas distancé par ses concurrents, même ceux qui ont été commercialisés plus récemment. En fait, chez Dodge, on se targue d'offrir la gamme de camionnettes la plus complète sur le marché. Il suffit de prendre connaissance de tout ce qui est offert dans les catégories 1 500/2 500/3 500 pour s'en convaincre. Et si vous trouvez que les dimensions du Ram sont hors norme, vous pourrez toujours reluquer du côté du nouveau Dakota qui a gagné quelque peu en dimensions, et qui à ce jour est le seul de sa catégorie à proposer un moteur V8.

Partager sur Facebook
Commentaires