Dodge Caravan/Grand Caravan, abracadabra !

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2005

C'est vrai, j'ai été un « soccer dad » durant quelque temps. Durant quelques jours, j'ai agi exactement comme si j'avais une équipe de soccer à reconduire tous les jours sur le terrain, équipement en prime. Et durant ces quelques jours, j'ai conduit exactement comme un bon père de famille devrait le faire au volant de sa fourgonnette. Une expérience qui, il faut l'avouer, m'a presque conquis. Moi qui avais quelques préjugés contre les fourgonnettes pour en avoir possédé une durant quelques années, j'étais en train de devenir un adepte.

Je l'admets, j'ai pris un plaisir fou à manipuler les portes électriques et le hayon motorisé qui équipaient ma minivan. Chaque fois que j'avais les bras chargés d'épicerie (ou à peine chargés), je m'empressais de déclencher le hayon juste pour le plaisir. On prend son plaisir où on peut...

On a beau rire, mais les portières motorisées font partie des nombreux accessoires qui regorgent désormais sur les fourgonnettes et qui rendent ces véhicules aussi populaires. Rappelons-nous tout de même que un véhicule sur quinze vendus au Canada est de cette catégorie. Et que Chrysler, l'inventeur du genre, continue de dominer le classement des ventes avec sa Caravan et sa Grand Caravan.

Si vous croyez que ce genre de véhicule ne s'adresse qu'aux femmes, détrompez-vous Quand Chrysler a développé la luxueuse Town & Country, une version de luxe, elle l'a fait clairement pour les hommes de 35 ans et plus. Et ça marche si on en juge par les chiffres de vente.

D'abord pratique

Une fourgonnette, c'est d'abord un véhicule pratique. Une palme que Chrysler remportera encore cette année puisque l'invention du système Ston'w go devrait tout simplement laisser la concurrence loin derrière.

Le Stow'n go, que l'on retrouve sur les Grand Caravan et les Town & Country, c'est la possibilité de rabattre complètement dans le plancher les deuxième et troisième rangées de sièges, laissant un espace de chargement vaste et plat. Mieux encore, cette manipulation peut s'effectuer d'une seule main, en moins de quelques secondes. Mais le véritable prodige cette année se trouve cependant sous le véhicule. Car pour créer le système Stow'n go, les ingénieurs de Chrysler ont dû complètement remodeler la surface et les composantes dissimulées sous le plancher. Sans créer complètement une nouvelle plate-forme, disons que le système amène une évolution proche de la révolution.

Quand les sièges sont relevés, il devient facile d'installer jusqu'à sept passagers dans un confort tout à fait acceptable, et avec suffisamment de dégagement pour la tête et les jambes pour être bien installés. Si vous avez opté pour la caisse allongée, vous aurez même suffisamment d'espace de chargement derrière les sièges pour amener avec vous quelques bagages. Dans le cas contraire, l'espace sera plus restreint, mais vous économiserez en essence (car le véhicule est plus léger) et en qualité de conduite, car la longue version est plus sensible aux vents.

Par contre, la possibilité de plier la banquette de troisième rangée dans une proportion de 60-40 facilite encore une fois le transport de marchandises. Au total, chez Chrysler, on affirme que plus de 250 configurations sont disponibles à l'intérieur des véhicules.

Pour rendre facile l'accès à toutes les rangées, les modèles haut de gamme sont équipés de portières électriques des deux côtés. Et toutes, sans exception, reçoivent cette année, une petite amélioration : le siège de deuxième rangée pliable, vers l'avant, pour faciliter l'accès aux places arrière. Disons simplement que ce n'est pas un luxe pour être vraiment capable de les utiliser sans se contorsionner pour y avoir accès.

Puis, un véhicule familial

Évidemment, avec autant d'espace, la Caravan et ses consoeurs sont des véhicules qui s'adressent aux familles. On a donc mis la priorité du développement vers les passagers, et non strictement vers le conducteur. Le résultat : un véhicule plus silencieux, comme à une table de cuisine, disent les gens de Chrysler, pour permettre à tout le monde de s'entendre sans avoir à crier. Pour y arriver, on a utilisé de nouveaux aciers et des injections de produits isolants ici et là rendant la cabine plus silencieuse.

De nombreux systèmes de sécurité, incluant des rideaux gonflables pour les trois rangées de sièges, ont été installés de série. On a aussi mis en place des prétendeurs de ceinture.

Pour ce qui est de la conduite cependant, la nouvelle Dodge Caravan et ses multiples versions, notamment la Grand Caravan à cabine allongée et le luxueux Town & Contry, n'offrent pas de grandes améliorations. Sous le capot de la version base on retrouve le moteur 6 cylindres de 3,3 litres et de 207 chevaux. Il est aussi de série sur les versions SXT de Grand Caravan, et sur la Town & Country, et se présente comme le seul engin disponible avec la traction intégrale.

Ce qui rend agréable la conduite de la Caravan, c'est sa direction, précise de façon générale, et sa grande maniabilité malgré ses dimensions. En revanche, il faut bien s'attendre à quelques hésitations en terme de puissance, et à une suspension parfois un peu trop douce, surtout en virage.

Mais, on n'a rien pour rien. Et ceux qui optent pour une fourgonnette savent bien qu'ils devront parfois faire quelques sacrifices de conduite pour gagner en espace pour le chargement et la famille. Sacrifices qui ne sont pas aussi nombreux dans le cas de la Grand Caravan, puisque l'on gagne assez en espace pour être à l'aise.

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires