Cadillac Escalade/ESV/EXT, tout le monde à bord !

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2005

Si vous avez une famille nombreuse, une importante parenté ou beaucoup d'amis, l'Escalade pourrait bien être le véhicule pour vous. Sept personnes peuvent s'y installer sans problème et ils n'auront pas à faire une sélection des bagages à emporter. Cette grosse Caddy est capable de tout avaler ou presque. Et sa capacité de remorquage la rend capable de tracter un bateau, une roulotte ou même d'amener un ou deux chevaux en vacances avec vous. La robustesse de son châssis et les 345 chevaux de son moteur vous permettent de faire tout cela sans sourciller.

Malgré l'écusson Cadillac qui trône au centre de sa grille de calandre et le luxe de l'habitacle, ce gros VUS est en mesure d'en prendre en raison de son châssis autonome emprunté au Tahoe qui est lui-même une version du Chevrolet Silverado. Voilà une descendance qui n'est peut-être pas très noble aux yeux de certains mais cette mixture d'éléments de camions révisés à la sauce Cadillac permet de se retrouver au volant d'un véhicule dont le confort est tout de même surprenant, l'habitabilité au-dessus de la moyenne et le comportement routier prévisible à défaut d'être sportif.

Il est certain qu'un célibataire habitant au centre-ville ou quelqu'un n'ayant que des courses à faire n'a nullement besoin d'un véhicule de ce genre. Sa seule raison d'être est de répondre aux besoins de gens vivant dans un milieu rural ou semi-rural qui doivent affronter toutes sortes de conditions climatiques et routières en plus d'avoir à voyager en compagnie de plusieurs personnes. Entre autres, l'Escalade est très populaire auprès des personnes participant à des compétitions équestres ou des maniaques du nautisme. Aux États-Unis par exemple, dans certaines régions, il existe de grands réservoirs d'eau qui sont accessibles aux plaisanciers mais ces personnes ne peuvent y laisser leur bateau à quai et doivent faire un incessant aller-retour avec l'embarcation accrochée au pare-chocs.

Que vous soyez gentleman-farmer ou aimiez tout simplement avoir quelque chose de gros à piloter, il est certain que vous allez être gâté au chapitre du confort. Cette Cadillac respecte les exigences de la catégorie avec ses sièges en cuir, ses appliques en bois au tableau de bord et une très longue liste d'équipement de série. Le seul hic dans tout cela est le fait que la planche de bord ressemble à s'y méprendre à celle du Tahoe, un véhicule pourtant vendu plusieurs milliers de dollars de moins.

La conduite de cette Cadillac est toujours impressionnante. Non pas en raison de ses dimensions tout de même assez importantes mais surtout à cause de la réaction des gens à son passage. Hommes, femmes, enfants, jeunes et vieux sont impressionnés par cette grosse Caddy, parole d'essayeur ! L'autre élément à souligner est la vivacité de son gros moteur V8 6 litres de 345 chevaux qui permet de boucler le 0-100 km en moins de 9 secondes, une performance dont est incapable une Chrysler Pacifica par exemple. Il faut également ajouter que la transmission automatique à quatre rapports est dotée d'un mode « remorquage/charge lourde » tandis que quatre freins à disque avec ABS sont de série.

La tenue de route est sans surprise, pour autant qu'on conduise en fonction de la vocation de ce véhicule. Sinon, un important roulis de caisse vient gâcher le plaisir.

Salle de quilles et camping

Depuis le début que je m'ergote à vous parler des dimensions importantes de l'Escalade. Mais c'est de la petite bière à côté de celles de l'ESV. Celle-ci ne fait pas dans les demi-mesures avec un empattement plus long de 35 cm par rapport à l'Escalade « régulière ». Et ce modèle n'est pas aussi farfelu qu'on serait porté à le croire. Il s'agit en effet d'une version « grand luxe » du Chevrolet Suburban que l'on a longtemps appelée la Cadillac du Texas.

Puisque le moteur est identique à celui de l'Escalade « tout court » et que le poids est légèrement supérieur, les performances sont semblables malgré une perte de quelques dixièmes de secondes en accélération et lors des reprises. De plus, dans les deux cas, l'essieu rigide assure un confort correct. Mais n'allez pas rouler à fond sur une route en mauvais état. Vous risqueriez alors d'expérimenter involontairement l'efficacité du système de correction de trajectoire StabiliTrak.

La famille de la Cadillac Escalade comprend également l'EXT qui est une camionnette pas comme les autres puisque sa boîte de chargement peut être allongée de plusieurs centimètres en abaissant la cloison arrière de la cabine. Appelé MidGate, ce mécanisme ajoute à la polyvalence de ce véhicule. Vous l'aurez certainement deviné, il s'agit d'une version grand luxe de la Chevrolet Avalanche. Et en plus d'un habitacle dont les sièges sont recouverts de cuir fin et d'appliques de bois sur la planche de bord, le moteur est le même V8 6 litres de 345 chevaux que les autres Escalade. L'Avalanche doit se contenter de moins de puissance. De plus, les trois Cadillac ont une transmission intégrale tandis que la Chevrolet est un 4X4 à sélection manuelle.

En terminant, inutile d'insister sur le fait que la consommation de tous les modèles est supérieure à la moyenne. Malgré tout, ces modèles permettent à la division Cadillac d'offrir un intéressant trio de gros VUS. Je suis en outre persuadé que leur consommation de carburant n'influence absolument pas la décision des acheteurs dont le porte-monnaie est à la hauteur des dimensions de ces véhicules.

Partager sur Facebook
Commentaires