Mercedes-Benz SLS AMG Roadster : Où sont les kodaks?

Au Salon de Francfort, la séduisante Mercedes-Benz SLS AMG roadster qui devait profiter d’une première présence devant le grand public a dû se contenter d’une timide place au fond du kiosque de la marque.

Ce magnifique roadster qui avait été dévoilé en mai dernier, a été largement éclipsé par le dévoilement de la toute nouvelle mouture de la Mercedes-Benz de Classe B et par le concept F 125.

Une superbe toile

Contrairement à sa devancière qui avait optée pour un toit rigide rétractable, le roadster SLS AMG opte pour une capote en toile à déploiement automatique qui ne prend que 11 secondes à s'ouvrir.

Le roadster conserve la même structure en aluminium du coupé afin de profiter d’une plus grande légèreté pour une voiture de ce gabarit.

Sous le long capot de cette déclinaison découvrable de la Mercedes-Benz SLS AMG on retrouvera le même moteur qui équipe le coupé. À savoir, un puissant V8 de 6,3 litres dont la puissance est de 571 chevaux et 479 lb-pi de couple (données européennes).

Une toute nouvelle boîte à double embrayage à sept rapports vient se joindre à ce groupe motopropulseur.

Son entrée en sol nord-américain pourrait se faire à la mi-novembre au Salon de Los Angeles, sinon au plus tard en janvier prochain au Salon international de l’automobile de Détroit.

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires