Les automobilistes au téléphone ralentissent la circulation, dit une étude

WASHINGTON _ Les automobilistes qui utilisent leur téléphone cellulaire pendant qu'ils sont derrière le volant conduisent plus lentement que les autres, même s'ils utilisent un appareil mains libres, et ils sont incapables de suivre le flot de la circulation, affirme une nouvelle étude réalisée par des chercheurs de l'Université de l'Utah.

Ces automobilistes circuleraient ainsi à une vitesse réduite de 3 km-h.

Si vous passez une heure par jour dans votre voiture, cela peut se traduire par une vingtaine d'heures supplémentaires derrière le volant par année, précise le professeur David Strayer.

Ses résultats sont tirés de l'observation d'une quarantaine d'étudiants mis en situation dans des simulateurs. Il a découvert que les conducteurs qui sont au téléphone sont plus susceptibles de rester coincés derrière un véhicule lent et qu'ils changent de voie 20 pour cent moins souvent que les autres.

Environ 10 pour cent des conducteurs utilisent leur téléphone cellulaire derrière le volant, dit M. Strayer, et l'effet cumulatif peut donc être important. Lors d'une étude précédente, il avait aussi conclu que les réactions de ces automobilistes sont comparables à celles d'un conducteur ivre.

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires