Mercedes-Benz SLS AMG Roadster : Les premières photos officielles

Mercedes-Benz nous fait enfin découvrir la version finale du roadster SLS AMG. Ainsi, on constate que nous sommes en présence d’une voiture tout aussi exceptionnelle que ne l’est le coupé. Une voiture qui saura faire tourner toutes les têtes sur son passage, avec le capot ouvert ou abaissé.

Un toit souple de très haut de gamme

On découvre que le toit souple du roadster ne met que 11 secondes pour se déployer, mais à l’intérieur d’une vitesse qui ne devrait pas dépasser les 50 km/h.

Afin de minimiser le surplus de poids qu’engendre l’utilisation d’une capote à déploiement électrique, les ingénieurs ont utilisés des matériaux tels le magnésium, l’acier et l’aluminium dans la conception de la structure de ce toit souple à trois couches afin de maximiser son étanchéité.

Il s’agit d’un toit de qualité supérieure qui utilise une lunette en verre comprenant un système de dégivrage électrique. De plus, lorsque le toit est abaissé on dispose également d’un pare-vent en verre entre les deux arceaux de sécurité qui se déploie électriquement. À l’instar de plusieurs autres modèles découvrables de Mercedes-Benz, le roadster SLS AMG hérite lui aussi du système « Airscarf » dont la propriété est de réchauffer la nuque des passagers.

Ici, on parle d’une capote qui a été profondément étudiée afin qu’elle puisse offrir un maximum d’étanchéité, de résistance et surtout au niveau de son isolation qui se veut extrême.

Au niveau des espaces de chargement, on demeure très près de ceux offerts par le coupé. Le roadster en offre 173 litres contre 176 pour le coupé.

Au total, le roadster SLS AMG ne pèse que 40 kilos de plus que le coupé.

Moteur griffé AMG

Sous son long capot, on retrouve un puissant moteur V8 de 6,3 litres dont la puissance est de 563 chevaux et le couple de 479 lb-pi. Le tout accouplé à une boîte robotisée à double embrayage à sept rapports.

Des données similaires à celles de la version « Gullwing » exception faite de la cylindrée du moteur qui passe de 6,2 à 6,3 litres afin de compenser le léger surplus de poids du roadster par rapport à celui du coupé.

Le Mercedes-Benz SLS AMG roadster fera ses débuts devant public en septembre prochain au Salon international de l’automobile de Francfort dont la commercialisation devrait débuter l’automne prochain.

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires