Dodge Grand Caravan / Chrysler Town & Country / Volkswagen Routan 2011: Encore des tonnes de copies!

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2011

Pour beaucoup de gens, le style d'une voiture et l'agrément de conduite passent bien avant l'aspect pratique. À preuve, même avec deux jeunes enfants, ma conjointe et moi avons possédé une MINI Cooper pendant quatre ans. Eh oui, nous avons survécu à la vie de famille sans fourgonnette! Quoi qu’il en soit, il est évident que ce genre de véhicule brille par son aspect pratique et chaque fois que nous en avons un en essai, nous comprenons pourquoi plusieurs personnes s’en procurent un. Si vous croyez que le segment des fourgonnettes est mort, détrompez-vous. La Grand Caravan est, en 2010, le troisième véhicule le plus vendu au Canada, juste derrière le Ford Série F et la Honda Civic.

Avec la disparition de plusieurs concurrents dans ce segment, Chrysler en a profité pour augmenter ses parts de marché à 68 %, rien de moins. L’arrivée de cette nouvelle génération n’a rien pour freiner les ardeurs de Chrysler dans ce créneau puisque la Dodge Grand Caravan 2011 s’avère fort réussie.

Comment expliquer son succès? C'est assez simple. Le constructeur a su offrir un véhicule qui correspond aux besoins des familles, qui est bien équipé et surtout, vendu à un prix abordable. Malgré la supériorité, sur certains aspects, d’une Toyota Sienna ou d’une Honda Odyssey, tous ne peuvent se permettre un véhicule dont le prix de base se situe entre 28 000 et 29 000 $, et ce, pour un niveau d’équipement moindre. C’est le secret de la Grand Caravan et pour 2011, on améliore d’un cran ses qualités en lui ajoutant notamment plusieurs équipements de série supplémentaires, un nouveau moteur plus puissant, le tout pour une facture à peine majorée.

Du changement sous le capot…

La Dodge Grand Caravan 2011, tout comme la majeure des produits Dodge/Chrysler en 2011, bénéficie d’un nouveau V6, le Pentastar, nouveau fer de lance du constructeur. Exit les anciens V6 de la Grand Caravan, un seul choix pour 2011 est offert. Ce moteur de 3,6 litres développe une puissance de 283 chevaux, soit 108 chevaux de plus que l’ancien V6 de 3,3 litres et 30 chevaux de plus que l’ancien V6 de 4,0 litres proposé à bord de la version SXT. Voilà qui fait de cette fourgonnette la plus puissante de sa catégorie, la Sienna V6 s’en rapprochant le plus avec son V6 3,5 litres de 266 chevaux. Contrairement à d’autres produits de Dodge, on a eu cette fois la bonne idée de greffer de série la boîte automatique à six rapports.

…mais moins à la carrosserie

L’extérieur est certainement la partie qui affiche le moins de modifications. Il faudra porter attention afin de remarquer les subtilités de cette mouture 2011. C’est surtout l’avant qui bénéfice des plus gros changements avec un bouclier retravaillé et l’ajout de nouveaux phares plus stylisés. L’arrivée de cette nouvelle génération permet également de corriger plusieurs éléments importants. On ne peut que souligner l’excellent travail fait à bord de la Grand Caravan. Le constructeur nous propose enfin un habitacle de qualité qui, cette fois, ne nous rappelle pas sans cesse qu’on est dans un véhicule à vocation plus abordable. La qualité des matériaux est en hausse, tout comme le souci de la finition et l’attention au détail. Le tableau de bord, beaucoup plus en rondeur, est d’aspect plus moderne, surtout le groupe d’instrumentation enjolivé par un éclairage bleuté. Bref, on est loin de ce à quoi Dodge nous avait habitués.

Avant, l’aspect pratique était présent mais la présentation laissait à désirer. Du reste, la Grand Caravan continue de briller par ses quelques exclusivités, notamment ses sièges Stwo’n Go qui se rangent entièrement dans le plancher, un élément que plusieurs apprécient. En fait, certaines personnes ou entreprises se procurent la Grand Caravan uniquement en raison de cette fonctionnalité.

Sur la route

Sur la route, on apprécie le nouveau volant télescopique, ce dernier permettant de trouver rapidement une bonne position de conduite. La nouvelle ergonomie apportée par le tableau de bord donne également le sentiment d’être un peu plus au volant d’une voiture ou d’un VUS que d’une fourgonnette classique. Le style plus en rondeur atténue l’effet carré, typique des modèles antérieurs.

Une fois l’accélérateur enfoncé, on remarque immédiatement le surcroit de puissance du V6. Voilà un moteur très bien adapté à la Grand Caravan qui ne manque pas de pep, même une fois chargée. Selon le constructeur, ce moteur permet d’atteindre des chiffres de consommation assez intéressants, soit 12,3 L/100 km en ville et 7,9 L/100 km sur l’autoroute. Au volant, on découvre un véhicule dont le comportement a été dynamisé grâce à une suspension entièrement revue et à un dégagement en hauteur un peu plus réduit. Assurément, on est loin d’une berline sport, mais ces quelques changements rendent la conduite un peu moins soporifique.

De son côté, Chrysler continue de proposer la Town & Country, une version luxueuse de la Grand Caravan et les impressions de conduite demeurent les mêmes. L’improbable Volkswagen Routan est toujours offerte mais en version 2010… question sans doute d’écouler les unités invendues.
Chrysler n’a pas fini d’écouler des copies de sa Grand Caravan. Cette dernière conserve pour 2011 ses qualités et profite de plusieurs améliorations notables, notamment d’un nouveau moteur et d’un habitacle beaucoup plus soigné. Il y fort à parier qu’elle continuera de se retrouver au palmarès de ventes!

Feu vert

Véhicule hyperpolyvalent
Système Stow’n Go génial
Tableau de bord modernisé
Confort appréciable
Nouveau V6 3,5 litres bien fignolé

Feu rouge

Finition quelquefois lâche
Design extérieur inchangé
Fiabilité à prouver
Conduite encore très placide

Partager sur Facebook
Commentaires