Volvo XC70 2011: Abonnées au succès

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2011

Tout le monde le sait, depuis des décennies, les familiales Volvo connaissent une bonne cote de popularité. Même que pour plusieurs, elles permettent à leur propriétaire d’afficher son rang social. En effet, si vous conduisez une V70 ou, encore mieux, une XC70, cela veut dire que vous avez des moyens financiers supérieurs à la moyenne et que vous êtes une personne pratique qui apprécie les voitures sophistiquées.

Au fil des années, le prix de ces belles suédoises n’a cessé de grimper. Malgré tout, les Volvo familiales de la série 70 sont toujours aussi populaires. Il semble y avoir une association entre les gens qui aiment les qualités de la marque et la configuration qu’apporte une familiale. À ce sujet, il faut savoir qu’une voiture de cette catégorie est non seulement éminemment commode, mais qu’elle permet également de profiter d’un comportement routier beaucoup plus intéressant que ce que nous proposent les fourgonnettes et les multisegments. Quant à l’offre de Volvo en la matière, elle se divise ainsi : ordinaire avec laV70,ou extra avec la XC70.

Cette année cependant, la V70 tire sa révérence et la XC70 est la seule familiale Volvo offerte. Mais puisque les inventaires des concessionnaires ont encore plusieurs V70 en stock, nous allons quand même l’évaluer, histoire de vous donner l’heure juste si vous voulez profiter de modèles bradés pour fin de production.

Au revoir !

Certains trouvent que la silhouette de la défunte V70 est trop sobre et trop discrète. On lui reproche son manque de punch, d’effets visuels et que sais-je encore. C’est sans doute vrai qu’elle pourrait être un peu plus dynamique sur le plan visuel, mais force est d’admettre que sa silhouette est classique et que les feux arrière verticaux le long du pilier D viennent épicer quelque peu la présentation. La qualité des matériaux et de la finition est remarquable tandis que la présentation de la planche de bord est classique. Bien entendu, comme toute Volvo qui se respecte, les sièges avant sont excellents car ils procurent un bon support lombaire, latéral et pour les cuisses.

Quant à la planche de bord, elle est sobre et ses commandes sont faciles d’accès et de manipulation. Sur la partie centrale de la console verticale, on retrouve la silhouette d’un corps humain, accompagnée de boutons qui servent à diriger l’air vers le secteur désiré. La position de conduite est satisfaisante de même que la prise du volant. Une bonne note également pour le coffre dont la finition est impeccable et l’espace supérieur à la moyenne. Enfin, le dossier du siège arrière est de type 40/20/40, ce qui facilitera la cohabitation occupants/bagages.

Dans leurs essais, plusieurs chroniqueurs se font un point d’honneur à critiquer le moteur six cylindres en ligne de 3,2 litres, soulignant que ses performances sont en dessous de la moyenne. C’est peut-être vrai qu’il est un peu juste en certaines circonstances mais, pour la majorité des gens, ses performances sont correctes. Quant à sa consommation, elle est plus ou moins similaire à celle du moteur T6 3,0 litres turbo produisant 36 chevaux de plus et uniquement disponible sur la XC70. Le comportement routier de cette suédoise tout usage qu’est la V70 s’avère supérieur à la moyenne et permet de ressentir un certain agrément de conduite, ce qui n’est pas toujours le cas pour une familiale. Précisons que ce modèle n’est offert qu’avec les roues motrices avant.

Plus ! Plus !

Le XC70 est un peu comme cet ancien confrère de classe, vous en connaissez sûrement vous-même, qui voulait constamment dépasser tous les autres : nombreuses conquêtes féminines, exploits sportifs ou encore meilleures notes aux examens. Le XC70 me fait penser à ce winner. Ce modèle à rouage intégral possède une silhouette plus agressive en raison de ses boucliers avant et arrière et de ces cercles en aluminium mettant en évidence les phares antibrouillards. Il se démarque aussi par une suspension surélevée, la suspension intelligente Four- C qui est fabuleuse ainsi que le système de contrôle de pente. Le moteur six cylindres turbo et le rouage intégral Haldex font du bon travail aussi bien sur le pavé sec que sur les routes détrempées, glacées ou enneigées. Et puisque la garde au sol du XC70 est plus élevée que la moyenne, sa conduite sur une route peu carrossable ou enneigée est rassurante. L’agrément de conduite de ce modèle est plus relevé grâce à la puissance accrue de son moteur. Les deux privilégient également la sécurité active et passive. Selon le modèle et le niveau d’équipement, votre familiale peut être dotée d’un système de détection de présence latérale, d’un régulateur de vitesse progressif, d’un système de navigation par satellite, d’éléments de rangement pour le coffre à bagages, d’écrans vidéo au dos des appuie-tête avant, d’un hayon motorisé et j’en passe. Malheureusement, plusieurs de ces accessoires magiques sont optionnels et leur coût est passablement élevé. Ceci dit, ce ne sont pas non plus des gadgets ou des babioles, mais des éléments technologiquement raffinés et efficaces.

Feu vert

Assemblage impeccable
Rouage intégral efficace
Suspension Four-C
Tenue de route
Sécurité intégrée

Feu rouge

Fiabilité perfectible
Nombreuses options
Prix corsés
Habitabilité moyenne (arrière)
Long diamètre de braquage

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires