Voiture et camionnette nord-américaine de l'année: General Motors en position de force!

Depuis quelques années, un regroupement de journalistes américains et canadiens ont mis de l’avant le concours de la voiture et la camionnette nord-américaine de l’année ou NACOTY (North American Car – and truck - Of The Year). Libre de toute attache, ce groupe de spécialistes veut choisir la meilleure voiture et camionnette de l’année sans aucune intervention extérieure. Ils contribuent même financièrement à la bonne marche du comité.

Depuis l’an dernier, les membres votants, une cinquantaine de chroniqueurs automobiles canadiens et américains, sélectionnent trois automobiles et trois camionnettes constituant ainsi la liste des finalistes au titre de véhicule de l’année dans chaque catégorie.
Et après avoir remporté le doublé l’an dernier avec la Saturn Aura et le Chevrolet Silverado, le numéro un américain est en bonne position pour récidiver car il a placé quatre véhicules parmi les finalistes. De tels résultats et ceux obtenus dans le cadre des évaluations de l’AJAC témoignent des progrès fait par ce constructeur en fait de qualité et de performances. Autrefois largué par la concurrence, ses modèles sont dorénavant considérés comme les chefs de file en fait de design, de performance et de qualité.

Les berlines

Dans la catégorie de la Voiture Nord-Américaine de l’année, les Chevrolet Malibu, Cadillac CTS et Honda Accord sont en lice. La Chevrolet Malibu se démarque par sa silhouette on ne peut plus élégante, une plate-forme très rigide et la possibilité de commander le moteur V6 3,6 litres à double arbre à cames en tête relié à une boîte manumatique à six rapports. De plus, sa finition et la qualité des matériaux de l’habitacle n’ont rien à envier à la concurrence.

La Cadillac CTS est nettement supérieure à la version qu’elle remplace et ce à tous les points de vue. Sa silhouette est jugée l’une des plus jolies sur le marché tandis que la plate-forme est aussi rigide que celle des meilleures berlines germaniques. Si le tableau de bord et la qualité des matériaux étaient les points faibles du premier modèle, cette année ils servent de référence. Ajoutez une tenue de route impressionnante et vous comprenez pourquoi cette Caddy figure parmi les finalistes.
La nouvelle Honda Accord est dorénavant plus grosse, plus longue, plus puissante, plus confortable en plus d’offrir deux nouveaux moteurs plus puissants, plus écologiques et consommant moins. Les moteurs quatre cylindres et V6 sont offerts en deux configurations différentes selon le modèle et la transmission choisie. Comme il se doit, la qualité de la fabrication et des matériaux est à la hauteur de la réputation de la marque.

Les camionnettes

En lice, on retrouve la Buick Enclave, la Mazda CX9 et la Chevrolet Tahoe Hybrid. Plusieurs personnes avaient haussé les sourcils lorsque Le Guide de l’auto 2008 avait décerné à la Buick Enclave le titre de meilleur choix dans la catégorie des véhicules multifonction. Il semble que ce choix n’était pas si excentrique puisque cette Buick est en lice pour le titre de camionnette/VUS de l’année en Amérique. Partageant sa plate-forme avec les GMC Acadia et Saturn Outlook, l’Enclave se démarque par une silhouette plus spectaculaire, un habitacle très luxueux et une présence sur la route unique pour la catégorie. Comme les deux autres modèles similaires produits par GM, cette Buick est propulsée par un moteur V6 3,6 litres et une boîte automatique à six rapports.

Faisant partie de ce trio de finalistes, la Mazda CX-9 ne cesse elle-aussi de cumuler les accessits. Cet élégant véhicule sept places combine une habitabilité vraiment spectaculaire à un habitacle confortable et bien agencé. De plus, son moteur 3,7 litres fait bon ménage avec la boîte manumatique à six rapports tandis que la tenue de route est supérieure à la moyenne pour un véhicule de cette catégorie.

Enfin, le troisième candidat pour la catégorie est le VUS pleine grandeur Chevrolet Tahoe Hybrid qui propose cette année la technologie « deux modes » dont le secret est un moteur à cylindrée variable couplé à une transmission automatique intégrant des moteurs électriques permettant ainsi de réduire la consommation de carburant de plus de 15 pour cent. Reste à voir quel seront les deux véhicules titrés. Avec quatre candidats sur un total de six, General Motors a des chances de répéter son doublé de l’an dernier. Il faudra patienter jusqu’au 13 janvier avant de connaître les vainqueurs. En attendant, les paris sont ouverts.

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires