Honda Fit face à la Honda CR-Z

Ce mois-ci, nous vous présentons un match entre frangins... Dans le coin gauche, une voiture très prisée qui a largement fait ses preuves, la Honda Fit... Dans le coin droit, la première voiture sport à propulsion hybride offerte à prix abordable, la Honda CR-Z. Ce sont également deux voitures aux tempéraments opposés qui rejoignent deux clientèles bien différentes.

De son côté la Honda Fit est offerte sous les variantes DX, LX et Sport tandis que la mignonne CR-Z n’est disponible qu’en une seule version. Esthétiquement, la silhouette de la Fit répond mieux aux aspirations des Québécois qu’à tout autre citoyen en Amérique du Nord et celle, fort réussie de la CR-Z, fait toujours l’unanimité autour d’elle.

Elles sont sécuritaires toutes les deux en offrant bon nombre d’éléments de sécurité active associés à quatre coussins gonflables et deux rideaux protecteurs.

La familiale ou la sportive?

La Honda Fit est une voiture de gabarit sous-compact qui peut accueillir quatre personnes, même de bonne corpulence, avec leurs effets tandis que la petite CR-Z est réservée à deux passagers recherchant un certain plaisir de conduire tout en étant au volant d’une voiture sport respectueuse de l’environnement.

Des intérieurs distincts

L’accessibilité à l’intérieur de la Fit ne pose aucun problème y compris aux places arrière. Il en est de même pour la CR-Z même si cette dernière nous octroie une assise très basse. L’une offre une surprenante habitabilité pour quatre passagers qui disposent d’un intérieur très aéré et l’autre se réserve le droit de n’accueillir que deux passagers dans un environnement relativement étroit.

La CR-Z bénéficie d’une finition et d’une présentation plus cossue avec sa sellerie mi-cuir et ses recouvrements plus riches. La position de conduite très haute de la Fit saura faire ses heureux tandis qu’il en sera de même de la position de conduite très basse de la CR-Z. L’assise offerte par les sièges baquets du coupé CR-Z est très basse, très enveloppante, voire très confortable pour une telle voiture. L’assise haute à l’européenne des sièges baquets de la Fit m’a beaucoup plu. La fermeté du dossier et du siège de la banquette vient amenuiser le confort sur de longs trajets.

L’insonorisation de la Fit demeure encore et toujours très faible au niveau des ailes. Par contre, la sportive CR-Z m’a agréablement surpris à cet égard. Petit bémol concernant cette dernière, puisque le moteur devient de plus en plus bruyant au-delà des 100 km/h.

Les espaces de rangement sont réduits au strict minimum dans les deux voitures. Le volume utilitaire de la Honda Fit passe de 585 à 1682 litres une fois la banquette abaissée. De son côté, la Honda CR-Z dispose d’une malle de 711 litres et de deux bacs de rangement supplémentaires tout juste derrière les sièges baquets. Le tableau de bord de la Fit se donne des airs qui ressemblent à celui de la Honda Civic, sans les deux niveaux toutefois. Moderne, il offre une bonne ergonomie et la luminosité de son instrumentation est remarquable. Les différentes touches et commandes sont de bonnes dimensions et faciles à opérer. De son côté, la sportive CR-Z bénéficie d’une planche de bord plus branchée et encore plus lumineuse.

La visibilité des trois-quarts arrière de la Fit est grandement obstruée par la petite fenêtre de custode, très bien vers l’arrière et tout à fait normale de la part des rétroviseurs. À ce chapitre, le séduisant CR-Z fait très piètre figure et ce à tous les niveaux.

ESSAI SUR ROUTE
Moteur essence vs hybride
Les deux voitures disposent de l’increvable moteur quatre cylindres de 1,5 litre i-VTEC à simple arbre à cames en tête. Sous le capot de la Fit, il développe une puissance de 117 chevaux et 106 lb-pi de couple. Du côté de la CR-Z, il est associé à un moteur électrique lesquels livrent, ensemble, une puissance de 122 chevaux et 128 lb-pi de couple. De plus, le coupé hybride nous offre trois modes de conduite : Normal, Sport et Econ (économique)

Sous le capot de la Fit, le moteur est relativement doux et silencieux tandis que sous le capot du CR-Z il émet une sonorité très assourdissante dans l’habitacle au-delà des 100 km/h.

Dans les deux cas je disposais d’une transmission manuelle, à cinq vitesses sur la Fit et à six sur le CR-Z. Les deux boîtes manuelles présentent une grande douceur et offrent une grande efficacité. Toutefois, la synchronisation de la boîte à six vitesses est plus qu’exemplaire. Côté performances, la Fit a su offrir des accélérations qui m’ont agréablement surpris mais dont les reprises m’ont plutôt déçu. Ce fut totalement l’inverse qui s’est produit au volant de la CR-Z dont les reprises sont très vives au-delà des 2000 tr/min.

Consommation

Après avoir roulé près de 500 kilomètres avec chaque voiture, dont au moins 300 sur la grande route à une vitesse régulière de 115 km/h, voici donc leurs consommations d’essence respectives.

                        Consommation moyenne        Consommation route

Honda Fit           7,6 l/100 km (37 mi/gal)        6,6 l/100 km (43 mi/gal)
Honda CR-Z        7,0 l/100 km (40 mi/gal)        6,2 l/100 km (46 mi/gal)

Des dessous qui se ressemblent

La direction à crémaillère est de mise et elle bénéficie dans les deux cas de l’assistance électrique (EPS). En ville, les deux voitures se conduisent avec grande agilité tandis que sur la route la Honda Fit pêche par sa vulnérabilité face aux vents. La CR-Z offre une précision directionnelle des plus intéressantes.

Les deux belligérantes disposent d’une suspension indépendante avec jambes de force MacPherson à l’avant et longeron de torsion à l’arrière. La Fit amortit mieux les inégalités de la chaussée et la CR-Z demeure ferme, ce qui lui permet d’offrir une tenue de route nettement plus mature.

La Honda Fit a des freins à disques ventilés à l’avant et des tambours à l’arrière. La CR-Z se paie quatre disques et ceux placés à l’avant sont ventilés. La puissance de freinage de la Fit est correcte et sécuritaire à l’intérieur de vitesses raisonnables tandis que la CR-Z profite d’un freinage à la fois plus prompt et plus stable. Les pneus d’hiver Bridgestone Blizzak LM-25 de dimensions 185/55R16 de la Fit constituent un excellent choix. Les pneus d’hiver Michelin X-Ice de dimensions 195/55R16 de la CR-Z m’ont agréablement surpris bien que les pneus Bridgestone demeurent mes préférés.

POINTS FORTS
Honda Fit  

Bonne économie d’essence
Habitabilité généreuse
Comportement agréable
Polyvalence exemplaire
Bon rapport qualité/prix (LX)       

Honda CR-Z

Look d'enfer
Tenue de route très plaisante
Reprises qui sauront plaire
Synchronisation de la boîte manuelle
Sièges baquets très enveloppants  

POINTS FAIBLES
Honda Fit

Insonorisation au niveau des ailes
Manque de puissance en reprises
Prix élevé de la version Sport           

Honda CR-Z

Économie d'essence décevante
Espaces de rangement et de chargement
Valeur et fiabilité à être définies

En résumé

Il vaut mieux se procurer une Honda Fit qu’une belle CR-Z. Bien que cette dernière possède un look d’enfer et qu’elle soit la première voiture sportive à propulsion hybride offerte à un prix relativement abordable, l’économie d’essence qu’elle propose est si près de celle de la Fit qu’il ne vaut pas la peine de débourser les $5000 supplémentaires qu’elle demande par rapport au prix d’une Honda Fit Sport.

Un Honda Fit coûte entre $14 480 et $18 780 pour la version Sport. La sportive CR-Z est offerte à un prix de $23 490. De plus, la Fit a une valeur reconnue sur le marché tandis que la CR-Z va devoir faire ses preuves.

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires